Assurance santé dentaire

Assurance dentaire - Alléger le budget des soins dentaire

Un joli sourire et une bonne hygiène dentaire exigent des soins réguliers qui peuvent être relativement coûteux (surtout pour une couronne ou un implant dentaire). Pour alléger le budget alloué à ce poste, il est conseillé de contracter une complémentaire santé dentaire spécifique.

Les techniques de soins dentaires ont beaucoup progressé. L’appréhension des patients n’est aujourd’hui plus de mise, car les soins ne sont plus douloureux. Lors de certains traitements, le patient peut éventuellement ressentir un léger inconfort tout au plus. Les prix ont malheureusement augmenté parallèlement aux innovations et une visite chez le dentiste peut coûter très cher. Les frais ne sont pourtant pris en charge que très partiellement par la Sécurité Sociale. En effet, celle-ci n’accorde généralement qu’un remboursement de 70 % du TC ou tarif conventionnel. Beaucoup de soins dentaires ne sont pas du tout remboursés par la CPAM. Par conséquent, les soins plus spécifiques qui demandent un savoir-faire et de nouveaux procédés peuvent peser lourd dans le budget d’un ménage.

Trouver une assurance adaptée


Souscrire une mutuelle dentaire permet donc de pallier l’insuffisance ou l’absence de remboursements prévus par le régime obligatoire. Elle sera choisie en fonction des besoins de chacun. Pour maitriser son budget dentaire, il faut rester vigilant sur les garanties proposées par les mutuelles. En effet, il est important de connaître exactement le montant des remboursements proposés par telle ou telle compagnie avant de signer un contrat pour éviter d’être pris de court lorsque le dentiste présentera sa facture.

Le choix d’une bonne offre en mutuelle dentaire avec un prix bas doit prendre en compte les besoins spécifiques du souscripteur et de chacun de ses ayants-droit. En fonction de la santé dentaire de chacun, il est important de vérifier le montant du remboursement des actes chirurgicaux tels que l’implantologie, ou la parodontologie, et les soins esthétiques comme le blanchiment dentaire.

Les postes importants pour bien protéger vos dents


L’orthodontie fait partie des postes à ne pas négliger. En effet il s’agit d’un traitement long, qui s’étale sur plusieurs semestres, et coûteux. Il faut compter en moyenne 600 à 900 euros le semestre en fonction de votre orthodontiste et de votre région. Sur ce montant, la sécurité sociale ne rembourse que 193.5 euros. L’orthodontie adulte n’est pas du tout remboursée par le régime obligatoire. Ainsi qu’il s’agisse d’orthodontie enfant ou adulte il est nécessaire de choisir une mutuelle performante. La pose d’un bridge ou d’une couronne est relativement courante de nos jours. Pourtant, leur prise en charge par l’assurance maladie est jugée insuffisante. Il faut donc tenir compte des éventuels besoins en prothèses dentaires lorsque l’on recherche une mutuelle satisfaisante. En fonction des offres proposées, leur remboursement peut alors être forfaitaire ou calculer par rapport à un certain pourcentage du tarif de base.

Une mutuelle dentaire sans plafond pour être bien remboursè


Pour la trouver, il suffit d’utiliser gratuitement l’un des comparateurs de mutuelles disponibles sur la toile. Mais avant de procéder à cette étape, le futur souscripteur doit inventorier au préalable la liste des soins dont il a besoin, afin de déterminer le montant exact des cotisations à verser auprès de sa future mutuelle. Après avoir rempli le formulaire du comparateur en ligne, une liste de mutuelles apparaît et le souscripteur n’aura qu’à choisir celle dont le tarif et les prestations lui conviennent.

Qu’est-ce qu’une mutuelle dentaire sans plafond ?

Elle diffère d’une simple mutuelle dentaire. En effet elle propose sur une année un remboursement sans limites en matière de soins dentaires. Ce type de mutuelle prend en charge une grande partie, voire l’intégralité des frais dentaires de ses adhérents y compris les dépassements d’honoraires. D’une manière générale, les mutuelles dentaires sans plafond sont dépourvues d’un délai de carence pour que l’assuré bénéficie d’une couverture immédiate de tous ses frais. Les souscripteurs à ce type de mutuelles peuvent désormais accéder à une multitude de soins dentaires en toute sérénité, sans se soucier du tarif des prestations.

Dans quel cas choisir une mutuelle sans plafond ?

Elle est vivement recommandé lorsque vous avez besoin de soins lourds et récurrents chez votre dentiste. Le remboursement qu’elle accorde se rapproche davantage de la valeur réelle des soins. Par ailleurs, elle permet également de pallier le faible remboursement accordé par la Sécurité Sociale pour prendre soin de vos dents, ou couvrir des prestations mal couvertes par l’assurance maladie obligatoire telles que l’implantologie ou l’orthodontie adulte.

compare mutuelle pas chere

Mlle Mm Mr